Combat - Money

Le combat s'est déroulé le mardi 31 décembre 2019 à 20:30 dans l'arène Pegasus Bridge devant 8250 spectateurs.

Prix des places : 41 Rens

Type de combat : Combat réel

Indice à l'inscription : 1455

Indice avant le combat : 1459

Santé avant le combat : 100%

Nombre d'amulettes avant le combat : 0

Utilisation de sa botte durant le combat : oui

Indice à l'inscription : 1289

Indice avant le combat : 1291

Santé avant le combat : 100%

Nombre d'amulettes avant le combat : 0

Utilisation de sa botte durant le combat : oui

Déroulement du combat (11 rounds)

Commentaire par notre envoyé spécial Michel Forestier.

Comme il l'avait promis, Adam Smasher a fait face au tenant du titre dès le coups de gong initial.

Round 1 : remportée par Adam Smasher
Mais, à partir du premier round, Adam Smasher devient le patron. Ses coups aiguisés trouvent la cible à tous les coups alors que Anita Leclercq rate maladroitement ses tentatives d'attaques.

Round 2 : remportée par Adam Smasher
La deuxième reprise voient Adam Smasher accentuer sa domination tout d'abord avec des directs à distance mais aussi, en fin de reprise, dans des échanges violents tête contre tête avec Anita Leclercq ou les deux cogneurs s'éprouvent à tour de rôle avec des crochets gauche.

Round 3 : remportée par Adam Smasher
Dès le début du troisième round, un jab au corps déséquilibre Anita Leclercq et Adam Smasher se lance alors dans un travail au corps permanent. Adam Smasher donne un coup de coude férocement à Anita Leclercq qui fini dans le mur.

Round 4 : remportée par Adam Smasher
Adam Smasher prend l'avantage avec un puissant crochet gauche au quatrième round puis une violente gauche dans la reprise suivante.

Round 5 : remportée par Adam Smasher
La cinquième reprise est une rude bataille, Adam Smasher travaille au corps, à distance en direct, de près en crochets. Sur l'un deux un peu bas, Anita Leclercq roule au sol. Ignorant ensuite le gong, il continue à frapper le champion en titre devant un arbitre passif. Il se plaindra d'un autre coup bas au cours de la cinquième reprise, mais l'arbitre fait signe de continuer et Adam Smasher l'envoie dans les cordes alors qu'il est sans garde, sous les sifflets d'une salle bondée entièrement acquise.

Round 6 : remportée par Adam Smasher
Le combat est ponctué d'accrochages incessants entre lesquels les deux guerriers se touchent à tour de rôle, avec des coups puissants.

Round 7 : remportée par Adam Smasher
Mais, à partir du septième round, Adam Smasher devient le patron. Ses coups aiguisés trouvent la cible à tous les coups alors que Anita Leclercq rate laborieusement ses tentatives d'attaques. Insensible aux bombes lancées par Anita Leclercq, Adam Smasher, soutenu massivement par les 8250 spectateurs acquis à sa cause, continue le pressing.

Round 8 : remportée par Adam Smasher
Puis, très progressivement, Adam Smasher reprend la main sur le combat, celui-ci s'émaillant alors d'accrochages continuels.

Round 9 : remportée par Adam Smasher
Encore une reprise de folie pour Adam Smasher. Ce combattant mène la danse et Anita Leclercq le sait bien.

Round 10 : remportée par Adam Smasher
Anita Leclercq a besoin de mobilité, d'un travail de feinte et de provocation et il rageant de le voir tourner en rond.

Round 11 : remportée par Adam Smasher
Mais, à partir du onzième round, Adam Smasher devient le patron. Ses coups aiguisés trouvent la cible à tous les coups alors que Anita Leclercq rate difficilement ses tentatives d'attaques.

De son côté, à son âge, Anita Leclercq ne voulait pas prendre de décision à chaud sur la suite de sa carrière : "Je suis fier et je ne dit pas que j'ai terminé ma carrière, mais je dit que ce soir j'ai perdu contre un meilleur matraqueur".