Combat - et voula

Le combat s'est déroulé le dimanche 17 novembre 2019 à 20:00 dans l'arène La place devant 58 spectateurs.

Prix des places : 36 Rens

Type de combat : Combat d'entraînement

Indice à l'inscription : 41

Indice avant le combat : 43

Santé avant le combat : 100%

Nombre d'amulettes avant le combat : 0

Utilisation de sa botte durant le combat : non

Indice à l'inscription : 35

Indice avant le combat : 42

Santé avant le combat : 100%

Nombre d'amulettes avant le combat : 0

Utilisation de sa botte durant le combat : non

Déroulement du combat (5 rounds)

Commentaire par notre envoyé spécial Bertrand Dujudoka.

BoykaYoury a fait goûter les murs à la machoire de Evandil.

Round 1 : remportée par BoykaYoury
Dès le début du premier round, un jab au corps déséquilibre Evandil et BoykaYoury se lance alors dans un travail au corps permanent. Au premier round, lorsque BoykaYoury reprend un style plus dynamique sur ses appuis en action répulsion : ça touche, vite et sec !

Round 2 : remportée par BoykaYoury
Ne se contentant pas d'un succès aux points, il se rapproche pour durcir le combat et tenter de l'abréger. Alors que Evandil tente d'imprimer le rythme, BoykaYoury prend son temps, avant de soudain passer à la vitesse supérieure au second round où il touche puissamment à 4 reprises, avec de puissantes droite, peu avant la fin du round.

Round 3 : remportée par BoykaYoury
Rien ne sert de courir Evandil, BoykaYoury aura le dessus quoique tu fasses !

Round 4 : remportée par Evandil
L'effet de surprise « pitbull » semble avoir fait son temps, mais il reste néanmoins un formidable engagement qui nous a fait lever une dizaine de fois dans ce combat titanesque.

Round 5 : remportée par Evandil
Mais, à partir du cinquième round, Evandil devient le patron. Ses coups aiguisés trouvent la cible à tous les coups alors que BoykaYoury rate lamentablement ses tentatives d'attaques. Puis, très progressivement, Evandil reprend la main sur le combat, celui-ci s'émaillant alors d'accrochages continuels.

Le champion dira dans les coulisses : "Evandil est un bon combattant, il m'a donné du fils à retordre ce soir !".