Combat - et voula

Le combat s'est déroulé le vendredi 15 novembre 2019 à 20:00 dans l'arène La cuve devant 132 spectateurs.

Prix des places : 6 Rens

Type de combat : Combat d'entraînement

Indice à l'inscription : 41

Indice avant le combat : 42

Santé avant le combat : 100%

Nombre d'amulettes avant le combat : 0

Utilisation de sa botte durant le combat : non

Indice à l'inscription : 50

Indice avant le combat : 50

Santé avant le combat : 100%

Nombre d'amulettes avant le combat : 0

Utilisation de sa botte durant le combat : non

Déroulement du combat (5 rounds)

Commentaire par notre envoyé spécial Jean-Claude Tiramisous.

Albireo ne l'a pas volé !!

Round 1 : remportée par Evandil
Dans la reprise suivante, Evandil est ouvert à l'arcade gauche, après un choc de tête accidentel qui le laisse un moment sonné. Mais si Albireo en profite, cela ne dure pas et il ne sera jamais en mesure de s'imposer tout au long du combat. Au début du premier round, c'est de nouveau Evandil qui touche avec une série.

Round 2 : remportée par Albireo
La reprise suivante voit les deux combattants à égalité, échanger coups pour coups avant que Albireo ne décide de tourner dans l'ultime reprise, déclanchant les foudres des 132 spectateurs et un début de bagarre entre des partisans du champion et le public. Albireo prend l'avantage avec un puissant crochet droit au second round puis une violente droite dans la reprise suivante.

Round 3 : remportée par Evandil
Perçu comme le plus dangereux attaquant de la soirée, Evandil n'a jamais laissé transparaître la moindre faiblesse : tout le jeu de Albireo étant de durer le plus longtemps possible.

Round 4 : remportée par Evandil
Les fighters se donnent à tour de rôle des droites puis des gauches. Mais, à partir du quatrième round, Evandil devient le patron. Ses coups aiguisés trouvent la cible à tous les coups alors que Albireo rate maladroitement ses tentatives d'attaques.

Round 5 : remportée par Evandil
Albireo a besoin de mobilité, d'un travail de feinte et de provocation et il rageant de le voir tourner en rond. Opportuniste et très mobile latéralement, il a profité d'un engagement trop puissant de Albireo pour le toucher d'emblée brillamment au menton.

"Vous voyez pourquoi je ne l'aime pas ?" a dit Evandil, aux journalistes, au sujet de Albireo.