Combat - Money

Le combat s'est déroulé le vendredi 30 août 2019 à 20:00 dans l'arène Pegasus Bridge devant 8250 spectateurs.

Prix des places : 16 Rens

Type de combat : Combat réel

Indice à l'inscription : 922

Indice avant le combat : 932

Santé avant le combat : 100%

Nombre d'amulettes avant le combat : 0

Utilisation de sa botte durant le combat : oui

Indice à l'inscription : 759

Indice avant le combat : 760

Santé avant le combat : 100%

Nombre d'amulettes avant le combat : 0

Utilisation de sa botte durant le combat : non

Déroulement du combat (11 rounds)

Commentaire par notre envoyé spécial Bernard Moulinet.

C'est devant 8250 spectateurs que Stéphane Guillet s'est fait étaler par Éric Schultz.

Round 1 : remportée par Éric Schultz
Opportuniste et très mobile latéralement, il a profité d'un engagement trop puissant de Stéphane Guillet pour le toucher d'emblée férocement au menton. Avec force et rage, Stéphane Guillet tente de tenir le coup, mais on commence à lire la fatigue sur son visage.

Round 2 : remportée par Éric Schultz
Dès le début du second round, un jab au corps déséquilibre Stéphane Guillet et Éric Schultz se lance alors dans un travail au corps permanent. Perçu comme le plus dangereux attaquant de la soirée, Éric Schultz n'a jamais laissé transparaître la moindre faiblesse : tout le jeu de Stéphane Guillet étant de durer le plus longtemps possible.

Round 3 : remportée par Stéphane Guillet
Dans cette troisième reprise, Stéphane Guillet donne un coup au menton à Éric Schultz qui restera à terre huit secondes. Le combat est ponctué d'accrochages incessants entre lesquels les deux frappeurs se touchent à tour de rôle, avec des coups puissants.

Round 4 : remportée par Éric Schultz
La quatrième reprise est une rude bataille, Éric Schultz travaille au corps, à distance en direct, de près en crochets. Sur l'un deux un peu bas, Stéphane Guillet roule au sol. Ignorant ensuite le gong, il continue à frapper le champion en titre devant un arbitre passif.

Round 5 : remportée par Éric Schultz
Travaillant avec son jab, dès le début du combat, Éric Schultz accumule les points alors que le public manifeste son mécontentement devant le manque d'action Il ne se passe pas grand chose de plus dans la reprise suivante, et des sifflets venus des tribunes commencent à se faire entendre.

Round 6 : remportée par Éric Schultz
Stéphane Guillet a pris un départ très lent, ne se mettant vraiment en action qu'à partir du sixième round, lorsque son coin l'incite de plus en plus bruyamment à se rapprocher pour lui rentrer dedans.

Round 7 : remportée par Éric Schultz
Avec force et rage, Stéphane Guillet tente de tenir le coup, mais on commence à lire la fatigue sur son visage.

Round 8 : remportée par Stéphane Guillet
Au début du huitième round, c'est de nouveau Stéphane Guillet qui touche avec une série.

Round 9 : remportée par Éric Schultz
Le combat est ponctué d'accrochages incessants entre lesquels les deux compétiteurs se touchent à tour de rôle, avec des coups puissants.

Round 10 : remportée par Éric Schultz
Au dixième round, Stéphane Guillet est compté. L'arbitre ira jusqu'à 2.

Round 11 : remportée par Éric Schultz
C'est dans la onzième reprise que Éric Schultz commence à mettre le paquet.

"Vous voyez pourquoi je ne l'aime pas ?" a dit Éric Schultz, aux journalistes, au sujet de Stéphane Guillet.