Combat - niji

Le combat s'est déroulé le vendredi 5 octobre 2018 à 20:00 dans l'arène La cuve devant 70 spectateurs.

Prix des places : 5 Rens

Type de combat : Combat d'entraînement

Indice à l'inscription : 42

Indice avant le combat : 46

Santé avant le combat : 100%

Nombre d'amulettes avant le combat : 0

Utilisation de sa botte durant le combat : non

Indice à l'inscription : 38

Indice avant le combat : 38

Santé avant le combat : 100%

Nombre d'amulettes avant le combat : 0

Utilisation de sa botte durant le combat : non

Déroulement du combat (5 rounds)

Commentaire par notre envoyé spécial Jean-Jacque Sylverman.

Choy Bedal ne l'a pas volé !!

Round 1 : remportée par djpop
djpop accentue son avantage, et dans les trois dernières reprises il paraît beaucoup plus frais que son jeune rival qu'il met plusieurs fois en difficulté notament avec une série de droite au début du premier round.

Round 2 : remportée par djpop
Le combat est ponctué d'accrochages incessants entre lesquels les deux guerriers se touchent à tour de rôle, avec des coups puissants. Il ne se passe pas grand chose de plus dans la reprise suivante, et des sifflets venus des tribunes commencent à se faire entendre.

Round 3 : remportée par djpop
Choy Bedal vacille mais ne tombe pas, l'arbitre devrait stopper le combat mais ne le fait pas non plus... et le challenger touche à son tour violemment alors que djpop est clairement au bout de ses ressources. Dans ce troisième round, djpop assène un coup dans les reins à Choy Bedal qui ira rouler par terre.

Round 4 : remportée par djpop
Mais c'est avec une droite à la tête qu'il éprouve Choy Bedal, avant de suivre avec deux nouvelles droite qui envoient Choy Bedal au tapis pour huit secondes en fin de reprise. Puis, très progressivement, djpop reprend la main sur le combat, celui-ci s'émaillant alors d'accrochages continuels.

Round 5 : remportée par djpop
djpop se retrouve par terre suite à un coup de pied de Choy Bedal. Mais il se relève aussitôt. Il ne faut pas dormir lors d'une attaque de djpop et c'est Choy Bedal qui en fait les frais ce soir.

Finalement, c'est djpop qui monte sur les cordes de l'angle du ring pour saluer la foule qui l'acclame.