Combat - Kick-Off

Le combat s'est déroulé le mercredi 16 mai 2018 à 20:00 dans l'arène Pegasus Bridge devant 4230 spectateurs.

Prix des places : 28 Rens

Type de combat : Combat réel

Indice à l'inscription : 422

Indice avant le combat : 431

Santé avant le combat : 100%

Nombre d'amulettes avant le combat : 0

Utilisation de sa botte durant le combat : oui

Indice à l'inscription : 324

Indice avant le combat : 325

Santé avant le combat : 100%

Nombre d'amulettes avant le combat : 0

Utilisation de sa botte durant le combat : non

Déroulement du combat (11 rounds)

Commentaire par notre envoyé spécial Bertrand Dujudoka.

Madleine Amores regrettera amèrement d'être monté sur le ring avec Kristian Aumann.

Round 1 : remportée par Kristian Aumann
Kristian Aumann, jovial, sympathique et tatoué de fleurs sur la poitrine n'a pas laissé un round à son adversaire. Madleine Amores prend un coup dans la face dans cette première reprise.

Round 2 : remportée par Kristian Aumann
Courageux, celui-ci se relève une nouvelle fois mais intelligemment il ne s'en remet qu'à lui-même pour faire cesser le calvaire qu'il endure depuis le second round et décide de retourner dans son coin. Alors que Madleine Amores tente d'imprimer le rythme, Kristian Aumann prend son temps, avant de soudain passer à la vitesse supérieure au second round où il touche énergiquement à 8 reprises, avec de puissantes droite, peu avant la fin du round.

Round 3 : remportée par Kristian Aumann
N'importe quel guerrier doit ressembler à de la marmelade après un combat contre Kristian Aumann. Madleine Amores est en train de subir ses attaques dans ce troisième round.

Round 4 : remportée par Madleine Amores
Madleine Amores prend l'avantage avec un puissant crochet droit au quatrième round puis une violente droite dans la reprise suivante. Le rythme se calme de nouveau par la suite, Madleine Amores montrant ses progrès défensifs tout en continuant à placer régulièrement sa droite.

Round 5 : remportée par Kristian Aumann
Tu es fou Kristian Aumann ! Fou ! Faut-il que tu crois si fort en toi que tu puisses repousser autant les limites de la raison ? Kristian Aumann semble prendre la cinquième reprise en travaillant plus que Madleine Amores, même si celui-ci finit très fort le cinquième round.

Round 6 : remportée par Kristian Aumann
Les 2115 supporters de Madleine Amores vont repartir tête basse si ça continue. Opportuniste et très mobile latéralement, il a profité d'un engagement trop puissant de Madleine Amores pour le toucher d'emblée furieusement au menton.

Round 7 : remportée par Madleine Amores
Ne se contentant pas d'un succès aux points, il se rapproche pour durcir le combat et tenter de l'abréger. Puis, très progressivement, Madleine Amores reprend la main sur le combat, celui-ci s'émaillant alors d'accrochages continuels.

Round 8 : remportée par Kristian Aumann
Au huitième round, lorsque Kristian Aumann reprend un style plus dynamique sur ses appuis en action répulsion : ça touche, vite et sec ! Il y a des jours comme ça où il vaudrait mieux ne pas s'être lever. C'est ce que doit se dire en ce moment Madleine Amores.

Round 9 : remportée par Kristian Aumann
Le rythme se calme de nouveau par la suite, Kristian Aumann montrant ses progrès défensifs tout en continuant à placer régulièrement sa gauche. Dans la neuvième, Kristian Aumann se prend une gauche en pleine face. Il ne tombera pas pour autant.

Round 10 : remportée par Kristian Aumann
Chassant Madleine Amores tout autour du ring, il mettait même Kristian Aumann en difficulté au dixième round avec une gauche qui envoyait le champion dans les cordes, les 2115 supporters de Madleine Amores présents manifestant alors habilement leur contentement.

Round 11 : remportée par Kristian Aumann
Au contraire, Kristian Aumann touche de plus en plus souvent et de plus en plus puissamment. Sa marche en avant est à peine freiné par un avertissement reçu pour un coup un peu bas donné au onzième round. Chassant Madleine Amores tout autour du ring, il mettait même Kristian Aumann en difficulté au onzième round avec une gauche qui envoyait le champion dans les cordes, les 2115 supporters de Madleine Amores présents manifestant alors énergiquement leur contentement.

"Ose me dire que tu a gagné, je suis le vrai champion" a dit Kristian Aumann au sujet de Madleine Amores à la fin du combat.