Combat - Combat of the larve

Le combat s'est déroulé le jeudi 10 mai 2018 à 20:00 dans l'arène Le parking privé devant 1536 spectateurs.

Prix des places : 21 Rens

Type de combat : Combat réel

Indice à l'inscription : 168

Indice avant le combat : 205

Santé avant le combat : 100%

Nombre d'amulettes avant le combat : 0

Utilisation de sa botte durant le combat : non

Indice à l'inscription : 168

Indice avant le combat : 168

Santé avant le combat : 100%

Nombre d'amulettes avant le combat : 0

Utilisation de sa botte durant le combat : non

Déroulement du combat (5 rounds)

Commentaire par notre envoyé spécial Jean-Claude Tiramisous.

Tejs auch Schlauchin n'est pas près de remettre ça. Krât'hor ne lui a pas fait de cadeau.

Round 1 : remportée par Krât'hor
Mais, à partir du premier round, Krât'hor devient le patron. Ses coups aiguisés trouvent la cible à tous les coups alors que Tejs auch Schlauchin rate lourdement ses tentatives d'attaques.

Round 2 : remportée par Krât'hor
Il y a des jours comme ça où il vaudrait mieux ne pas s'être lever. C'est ce que doit se dire en ce moment Tejs auch Schlauchin.

Round 3 : remportée par Krât'hor
Le temps que l'arbitre commence à compter il s'est déjà passé 6 secondes, il en perd au moins autant une fois le combattant relevé et le gong intervient sauvant Tejs auch Schlauchin d'un KO certain. Au troisième round, Tejs auch Schlauchin envoie Krât'hor dans les cordes avec une série au corps ponctué d'un uppercut à la tête.

Round 4 : remportée par Krât'hor
A la quatrième reprise, les deux combattants vont à terre (sans être compté), chacun à leur tour sur des coups bas, l'arbitre leur laissant le temps de récupérer. On sent bien que Tejs auch Schlauchin n'en peux plus et que Krât'hor a le dessus.

Round 5 : remportée par Krât'hor
La cinquième reprise est une rude bataille, Krât'hor travaille au corps, à distance en direct, de près en crochets. Sur l'un deux un peu bas, Tejs auch Schlauchin roule au sol. Ignorant ensuite le gong, il continue à frapper le champion en titre devant un arbitre passif. Tu es fou Krât'hor ! Fou ! Faut-il que tu crois si fort en toi que tu puisses repousser autant les limites de la raison ?

Avant le combat, Tejs auch Schlauchin avait dit : "Je veux l'affronter, je pense que nos styles donneront un grand combat et je suis certain de pouvoir le vaincre". Il n'aurait pas dût.