Combat - Tournoi mensuel Capoeira - janvier 2018

Le combat s'est déroulé le dimanche 7 janvier 2018 à 20:00 dans l'arène Le ring devant 2502 spectateurs.

Prix des places : 17 Rens

Type de combat : Blood combat

Ce combat comptait pour le tournoi Tournoi mensuel Capoeira - janvier 2018.

Indice à l'inscription : 188

Indice avant le combat : 188

Santé avant le combat : 50%

Nombre d'amulettes avant le combat : 0

Utilisation de sa botte durant le combat : non

Indice à l'inscription : 166

Indice avant le combat : 166

Santé avant le combat : 50%

Nombre d'amulettes avant le combat : 0

Utilisation de sa botte durant le combat : non

Déroulement du combat (11 rounds)

Commentaire par notre envoyé spécial Jacky Chany.

Si vous faisiez parti des spectateurs, vous avez donc remercié Claude Avilés pour ce beau spectacle.

Round 1 : remportée par Claude Avilés
Il y a des jours comme ça où il vaudrait mieux ne pas s'être lever. C'est ce que doit se dire en ce moment Erik Wulf. Erik Wulf subit même un calvaire dans l'ultime reprise ou les coups pleuvent de toutes part, sans qu'il puisse répliquer. Un crochet gauche l'éprouve durement, mais Erik Wulf entendra malgré tout l'ultime coup de gong résonner.

Round 2 : remportée par Erik Wulf
Il trouve néanmoins la force de toucher une nouvelle fois avec une droite qui expédie Claude Avilés au sol, dans les cordes.

Round 3 : remportée par Claude Avilés
Mais c'est avec une gauche à la tête qu'il éprouve Erik Wulf, avant de suivre avec deux nouvelles gauche qui envoient Erik Wulf au tapis pour quatre secondes en fin de reprise. Alors que Erik Wulf tente d'imprimer le rythme, Claude Avilés prend son temps, avant de soudain passer à la vitesse supérieure au troisième round où il touche furieusement à 6 reprises, avec de puissantes gauche, peu avant la fin du round.

Round 4 : remportée par Erik Wulf
Il ne faut pas dormir lors d'une attaque de Erik Wulf et c'est Claude Avilés qui en fait les frais ce soir.

Round 5 : remportée par Claude Avilés
Il y a des jours comme ça où il vaudrait mieux ne pas s'être lever. C'est ce que doit se dire en ce moment Erik Wulf. Perçu comme le plus dangereux frappeur de la soirée, Claude Avilés n'a jamais laissé transparaître la moindre faiblesse : tout le jeu de Erik Wulf étant de durer le plus longtemps possible.

Round 6 : remportée par Claude Avilés
Tu es fou Claude Avilés ! Fou ! Faut-il que tu crois si fort en toi que tu puisses repousser autant les limites de la raison ? N'importe quel guerrier doit ressembler à de la marmelade après un combat contre Claude Avilés. Erik Wulf est en train de subir ses attaques dans ce sixième round.

Round 7 : remportée par Erik Wulf
Dans ce septième round, Erik Wulf assène un coup dans les parties à Claude Avilés qui ira rouler par terre.

Round 8 : remportée par Erik Wulf
Claude Avilés prend un coup dans la cuisse dans cette huitième reprise. Au cours de la huitième, Erik Wulf commence à s'énerver un peu.

Round 9 : remportée par Claude Avilés
Les 1251 supporters de Erik Wulf vont repartir tête basse si ça continue.

Round 10 : remportée par Erik Wulf
Le combat est ponctué d'accrochages incessants entre lesquels les deux frappeurs se touchent à tour de rôle, avec des coups puissants.

Round 11 : remportée par Claude Avilés
Dynamisé par ce succès, il attaque ensuite tout azimut, mais après avoir laissé passé l'orage, Claude Avilés contre attaque à son tour.

C'est une fin tragique pour Erik Wulf, mais une grande réussite pour Claude Avilés.